Vaccination : COVID 19

Publié le: 16 mars 2021

COVID 19 – La vaccination continue et évolue
• Vous avez de 18 à 49 ans inclus et une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19*
• Vous avez de 50 à 54 ans inclus et une pathologie de forme grave de Covid-19*
• Vous avez de 50 à 54 ans inclus et une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19**
• Vous avez de 55 à 69 ans inclus et une pathologie de forme grave de Covid-19*
• Vous avez de 55 à 69 ans inclus et une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19**
• Vous avez plus 70 ans révolus ou plus de 70 ans
• Vous êtes professionnel de santé, d’un établissement de santé, d’un établissement médico-social intervenant auprès de personnes vulnérables, salarié de particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables, sapeur-pompier,
vous pouvez bénéficier d’une inscription sur liste d’attente du centre de vaccination territorial de la Maison de Santé pluridisciplinaire de Montalieu-Vercieu (vaccin Pfizer uniquement à ce jour).
Pour ce faire, il est nécessaire de se faire connaître et de se faire inscrire auprès de la mairie ou du CCAS de votre commune.
Les listes seront ensuite centralisées auprès de la communauté de communes Les Balcons du Dauphiné qui fera le lien avec le centre de vaccination. La coordination dudit centre reprendra contact avec les personnes inscrites pour leur indiquer le créneau horaire alloué pour la vaccination.
La prise en charge du transport est possible via des bons de transports établis par les médecins traitants.
* LES FORMES GRAVES DE COVID 19 ** LES PATHOLOGIES A TRES HAUT RISQUE DE COVID-19
• l’obésité (IMC supérieur à 30), particulièrement chez les plus jeunes ;
• la BPCO et l’insuffisance respiratoire ;
• l’hypertension artérielle compliquée ;
• l’insuffisance cardiaque ;
• le diabète (de type 1 et de type 2) ;
• l’insuffisance rénale chronique ;
• les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ;
• le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
• les maladies hépatiques chroniques, en particulier la cirrhose ;
• les troubles psychiatriques ;
• la démence ;
• les personnes présentant un antécédent d’accident vasculaire cérébral. Il s’agit des patients
• Atteints de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
• atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
• transplantés d’organes solides ;
• transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
• atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;
• atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection
• atteints de trisomie 21.