Réponse de Monsieur le Maire à l’inquiétude et aux interrogations des crémolans au sujet du site « EZ TRANFERT »

Publié le: 9 août 2019

Mesdames, Messieurs

Nous sommes confrontés, sur la friche industrielle EZ Transfert, propriété du liquidateur judiciaire ME BLANCHARD, à d’énormes problèmes.

Étant une propriété privée, nous sommes intervenus à de très nombreuses reprises pour que ce site soit sécurisé et infranchissable.

Me BLANCHARD nous fait part de son désarroi face au comportement, entre autre des cirques, qui s’installent, sans autorisation et en toute infraction.

Après être intervenu et avoir rencontré MME Le Procureur de la République, les cirques ont quitté les lieux en laissant une quantité de fumier, déchets, gravats indescriptible.

Puis le site a été occupé par les gens du voyage qui venaient d’être expulsés du terrain du Conseil Départemental qu’ils occupaient depuis 3 mois illégalement.

La commune est en règle vis à vis de la Loi concernant l’accueil des gens du voyage. Le site se trouve à Frontonas.

Cette communauté des gens du voyage, incorrecte et malhonnête, comme vous l’avez constaté, a essayé de jouer avec la Loi.

Je suis intervenu, avec fermeté, auprès de Monsieur le Préfet. Il a mis tous les moyens pour les expulser.

Bien que cette propriété ne nous appartienne pas, nous avons mandaté une entreprise pour en bloquer l’accès. La propriété devait être acquise par un établissement public, EPORA, qui engagera la sécurisation, la démolition ainsi que la décontamination du site. Puis nous réfléchirons, ensemble, sur le devenir de cette friche.

Je suis à votre disposition pour d’autres informations.

Le Maire,

Alain MOYNE-BRESSAND.