Particuliers

Question-réponse

Peut-on encore bénéficier du minimum vieillesse ?

Vérifié le 01 janvier 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Depuis 2006, l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) remplace les diverses prestations composant le minimum vieillesse. Le minimum vieillesse était un dispositif qui garantissait un minimum de ressources à une personne âgée ayant de faibles revenus.

Seules les personnes qui bénéficiaient du minimum vieillesse avant 2006, ou qui ont commencé à en bénéficier en 2006 (avant l'application de l'Aspa) continuent de le recevoir si elles n'ont pas demandé à changer pour l'Aspa.

Si vous faites partie de ces personnes, il y a 2 cas de figure :

Le minimum vieillesse est un montant de référence permettant de garantir un revenu de 868,20 € par mois pour une personne seule.

Ce montant mensuel (868,20 €) est obtenu par les versements :

  • Pension de retraite et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Pension de retraite et la majoration L814-2 (si la pension est inférieure à 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Allocation spéciale vieillesse (de 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Allocation aux vieux travailleurs salariés (de 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Allocation aux vieux travailleurs non salariés (de 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Allocation aux mères de famille ( de 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Secours viager (de 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Allocation de vieillesse agricole (de 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)
  • Allocation viagère (de 289,90 €) et Allocation supplémentaire (de 578,30 € maximum)

Les sommes versées au titre de l’allocation supplémentaire sont récupérées sur la succession si le montant de celle-ci (actif net successoral) est supérieur à 39 000 €.

Le minimum vieillesse est un montant de référence permettant de garantir un revenu de 1 347,88 € par mois pour un couple marié.

Ce montant mensuel est obtenu par l'addition des ressources du couple marié  :

  • des pensions de retraite ou allocations spéciale vieillesse (quand la personne ne peut prétendre à aucune retraite), ou autres prestations (allocation aux vieux travailleurs salariés, allocation aux mères de famille, ...),
  • et de l'allocation supplémentaire.

Dans le cas d'un couple, l'allocation supplémentaire peut être versée :

  • à 1 seule personne si une seule allocation suffit pour que les ressources du couple atteignent 1 347,88 € mensuels,
  • ou aux 2 personnes, si cela est nécessaire.

Les sommes versées au titre de l’allocation supplémentaire sont récupérées sur la succession si le montant de celle-ci (actif net successoral) est supérieur à 39 000 €.

Page mise à jour le: 17 septembre 2018